AMMAC du FUMELOIS


Bienvenue




Unis comme à bord

LE SALON DES LECTEURS





Tahiti 1914 – Le vent de guerre

Tahiti 1914 – Le vent de guerre

1914, c’est la guerre ! À Tahiti, les hommes d’équipage de la canonnière «Zélée», stationnaire français dans le Pacifique, et leur commandant, l’enseigne de vaisseau Maxime Destremau, apprennent, avec un certain retard, que la guerre a été déclarée ; ils pensent à leurs familles et déplorent de ne pouvoir être sur place pour défendre leur pays.

Mais la guerre viendra à eux, sur cette tranquille île du Pacifique, sous les traits de croiseurs cuirassés allemands. Maxime Destremau, nommé commandant des troupes, organisera la défense de l’île, avec un seul objectif : ne pas laisser les Allemands prendre Tahiti, ne pas les laisser fouler le sol de l’île.

Tahiti 1914 – Le vent de guerre raconte un fait de guerre de la Marine française (le premier de la Première Guerre mondiale) et l’organisation de la défense de Tahiti.

Ce livre a le mérite de nous faire mieux connaître les protagonistes de ces événements, et plus particulièrement Maxime Destremau, marin aguerri, commandant aimé de ses hommes.

L’auteur, Michel-Gasse, descendant d’un marin de la «Zélée», a déniché des perles rares dans différents fonds d’archives, a passé de longs mois à recopier des rapports inédits et a réalisé un immense travail de recherche.

Il est également allé à la rencontre de descendants des protagonistes du livre, dont certains écrivaient de passionnants journaux personnels auxquels il a eu accès et qui apportent un point de vue et un éclairage très humains à ces événements.

Tahiti 1914 – Le vent de guerre

352 pages - Dos cousu
Nombreuses photographies
Format : 15 x 22

Prix : 24,80 €

ÉDITIONS À LA FRONTIÈRE
BP 4 - 91510 LARDY
Tél. : 06 11 32 76 44
e-mail : contact@alafrontiere.fr
www.alafrontiere.fr

L'auteur
Michel-Gasse


> Commander ici <



Les fils de la mer

Les fils de la mer de Claude Vignais

Les Fusiliers Marins de la Demi Brigade de Fusiliers Marins (DBFM) et du groupement des commandos Marine engagés dans les opérations d'Algérie ont ajouté à un passé déjà glorieux de nouvelles pages d'héroïsme et de sacrifice.

La DBFM a mené bien la pacification d'un secteur difficile et a assuré l'étanchéité de la frontière algéro-marocaine, interdisant ainsi à l'armée de l'Année de Libération Nationale (ALN) stationnée et entraînée au Maroc, toute pénétration en territoire algérien.

Remontant le temps, depuis la création de la DBFM par le capitaine de vaisseau Ponchardier jusqu'à sa dissolution, dans cet ouvrage, l'auteur donne la parole à ses compagnons d'armes, les fusiliers marins de l'époque et rend à ces hommes, l'hommage qu'ils ont amplement mérité.

LES FILS DE LA MER. Claude Vignais. Livre à commander chez l'auteur : M. Michel Vignais, 61 rue François Sicard, 37300 Joué-les-Tours.
Tél. : 02
.47.80.91.83 - Prix du livre : 25 euros.



De la Barre au Barreau - Livre de Roger VIGNAUD

"De la Barre au Barreau" relate le parcours d'un jeune mousse devenu avocat.

Ce parcours c'est le mien. J'ai en effet effectué six ans années dans la marine nationale de 1975 à 1981. J'ai d'abord fait l'école des mousses (1975-1976) puis j'ai embarqué comme missilier sur les rafiots suivant : la Durance, l'Enseigne de vaisseau Henry, le Trieux, le Protet et l'Alençon. J'ai terminé comme chouf.


En 1981, j'ai posé mon sac et suis devenu ouvrier à l'usine. Pas folichon ! Alors j'ai entrepris des études, cela n'a pas été facile, mais à l'âge de 30 ans je suis devenu avocat (1992) ; quelques années plus tard, je me suis mis à écrire, d'abord deux livres d'histoire, et ensuite deux biographies.

Il était temps, désormais, à 51 ans, de raconter mes années dans la marine, de parler de la vie à bord, des escales et de mes campagnes dans l'océan indien (6 mois) et le Pacifique (2 ans). Mais aussi de retracer ce parcours quelque peu atypique. C'est ainsi que "De la Barre au Barreau" est né. Il est sorti cet été 2010, grâce aux Presses du Midi, un éditeur de Toulon.

Vous pouvez le commander par internet sur le site de la FNAC ou directement par l'intermédiaire de l'éditeur sur son site www.lespressesdumidi.fr ou encore dans toutes librairies.

De la Barre au Barreau - Roman de Roger VIGNAUD

Résumé : A l'âge de 16 ans, l'auteur rejoint l'école des mousses de la marine nationale. Six ans plus tard, il a navigué sur tous les océans, découvert la Polynésie... Et Tahiti ! Le paradis offert, l'indolence de la vie au naturel. Mais aussi, virilité oblige, le piètre réconfort des amours de passage... Mais quand la bière coule à flots le risque est grand de céder à la facilité chimérique de l'amie maléfique : la dive bouteille. Et la descente aux enfers n'est pas loin. Alors, un jour, c'est l'adieu à la mer. Comme on quitte une vieille amante, il la quitte sans se retourner. Il devient manœuvre, ouvrier sidérurgiste, ouvrier dans le pétrole… L'univers qu'adolescent il voulait fuir se refermera comme un piège. L'usure prématurée des corps et des consciences, l'asservissement à la rentabilité, la parole opprimée, la désillusion syndicale... L'horizon hermétiquement clos. L'usine le véritable enfer. Alors une fois plus, Roger songe à partir. Et l'impensable se produit ! Il entreprend des études à marche forcée... !
Ensuite, tout ira très vite. Jusqu'au jour, où, le petit mousse amoureux des mers du Sud, l'ancien ouvrier en bleu de chauffe, drapé d'une robe noire d'avocat, prête serment de défendre les sans-grade. En un flash-back, il revoit le fil de sa vie, et le vertige le prend : de la barre au barreau, en passant par l'enfer de l'usine, qu'il fut long le chemin jusqu'aux marches du palais…


De la Barre au Barreau - Roman de Roger VIGNAUD

272 pages
Format : 14 x 21 cm

Prix : 20 €

Éditions Les Presses du Midi - www.lespressesdumidi.fr




Pirates en eaux somaliennes - Livre de Jean-Jacques CÉCILE

Pirates en eaux somaliennes

Pour la quatrième année consécutive, les chiffres totalisant les actes de piraterie sont en augmentation.: 406 sur 2009. Les frères de la côte somaliens se sont adjugés une part conséquente de ce gâteau d'infamie avec, pour le même période, 217 incidents ayant entraîné le kidnapping de 47 navires ainsi que de 867 membres d'équipage. Un phénomène endémique dont les cas emblématiques ont fait les unes de nos journaux. L'affaire du Ponant (opération Thalatine), l'assaut du Tanit et la mort de Florent Lemaçon sont des événements qui ont marqué l'opinion publique. Faut-il pour autant assimiler ces "nouveaux" pirates somaliens aux forbans sans foi ni loi infestant les mers d'Extrême-Orient.? Quelles sont leurs méthodes.? Comment les services de renseignement les traquent-ils.? Utilisent-ils eux-aussi des espions pour cibler leurs victimes.? Quelle est la contribution apportée par les commandos, les forces spéciales et les militaires à l'endiguement de ce phénomène criminel.?

Dans quelle mesure l'argent de la piraterie provoque-t-il une mutation en profondeur des sociétés somalienne et kenyane.? Cet ouvrage d'investigation répond à toutes ces questions et à beaucoup d'autres encore.

Ancien membre d'une unité spéciale puis des services de renseignement militaires, Jean-Jacques Cécile est spécialiste de l'espionnage, des unités d'élite et des conflits contemporains. Il est l'auteur de dix ouvrages et en particulier de Histoire secrète des SAS - L'élite des forces spéciales britanniques ainsi que de Les chiens de guerre de l'Amérique - Enquête au cœur des sociétés militaires privées, publiés par Nouveau Monde éditions.

Pirates en eaux somaliennes

280 pages
Livre broché

Prix : 22 €

Nouveau Monde éditions - www.nouveau-monde.net




La Marine française dans le débarquement en Provence - Document AMMAC du Fumélois

La Marine française dans le débarquement en Provence

Toutes les forces de débarquement alliées, terrestres, maritimes et aériennes, destinées à l'assaut, furent initialement placées sous les ordres du vice-amiral Hewitt, commandant la 8ème flotte U.S. ayant mis sa marque sur l'un des bâtiments de son escadre.

A bord de ce bâtiment avaient prix passage pour assister à l'assaut.
- M. Forrestal, secrétaire d'État de la Marine américaine ;
- Le général Patch, commandant une armée d'invasion ;
- Le général Truscott, commandant un C.A. américain chargé du débarquement, et le général Saville, commandant l'aviation.
- L'amiral Lemonnier, commandant les Forces Maritimes Françaises, adjoint à l'amiral Hewitt.


Quelques jours auparavant, le général Sir Maitland Wilson, commandant en chef allié en Méditerranée et l'amiral Sir John Cunningham, commandant en chef des Forces Navales Alliées avaient transféré leurs quartiers généraux avancés d'Italie en Corse... Lire la suite (document format .pdf)



Bruits dans le Monde du Silence

Bruits dans le Monde du Silence


L'auteur compose ici une mosaïque d'un temps mouvementé vécu en Allemagne et en France et base son récit sur deux destins hors du commun, celui de son père - Eugène Meindl, Général allemand de renom et commandant d'un Corps d'Armée parachutiste - et le sien. De nombreuses lettres écrites entre 1940 et 1951 témoignent de cette période.

Ursula est arrivée en France en 1947, sous contrat avec la Direction des Constructions et Armes Navales. Son service, spécialisé dans l'identification du bruit rayonné dans l'eau par les bateaux, a atteint une renommée internationale. Pour ses travaux, elle fut nommée Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 1981, on lui remit l'insigne du Sous-Marinier frappé d'un glaive en 1982 et elle devint Chevalier de la Légion d'Honneur en 1987.

L'auteur utilise ces deux destins comme fil d'Ariane pour témoigner des motivations de sa génération, de la vie en Allemagne et, plus tard, en France. Elle guide le lecteur à travers des périodes clés du XXe siècle.

242 pages

Prix : 18,50 €

Isbn 978-2-310-00813-6

Nouveau Monde éditions
www.editions-amalthee.com

Née en 1922 à Ulm, Ursula Meindl passa sa jeunesse dans une Allemagne qui vivait sous l'autorité d'Hitler avant de venir en France dans les circonstances particulières d'après-guerre.

Son livre
Keine Stille herrscht im Wasser a été édité en 2005 en Allemagne.

Ursula Meindl



Vagues à l'âme d'un apprenti-marin

Vagues à l'âme d'un apprenti-marin


Je suis fils d'ancien marin. Mon père et moi nous venons de publier son autobiographie : "Vagues à l'âme d'un apprenti-marin". Un travail de 7 ans, une belle aventure...

Ce récit s'adresse en priorité aux marins, puisqu'il décrit la vie quotidienne à bord des 7 navires sur lesquels mon père a embarqué de 1938 à 1945 : le navire école Armorique, le cuirassé Courbet, le pétrolier Motrix, le porte-avions Béarn, le croiseur Émile Bertin, le contre torpilleur le Terrible et l'escorteur Grenadier.

Cette autobiographie vivante, humaine et bourrée d'anecdotes, pourra toucher toutes les générations.

Suivant les traces de mon grand-père (27 ans de Marine), mon père entre à l'école des mousses de Brest, le 6 octobre 1938. La seconde guerre mondiale s'impose à lui alors qu'il a 16 ans. Pendant ses 7 années de Marine, il participera à 4 débarquements (Salerne, Corse, Anzio et Provence).

Adresse du site, consacré à ce livre : http://www.vaguesalame.fr


Haut de page

Copyright © 2007- AMMAC du Fumélois | Mentions légales | Mise à jour :

01-11-2011