AMMAC du FUMELOIS


Bienvenue




Unis comme à bord

LE SALON DES LECTEURS





Une femme sur l’eau - Une biographie originale d’une femme sur l’eau

Une femme sur l’eau


"- Ah bon, il t’a parlé ? – Oui, pourquoi ? – C’est bizarre, normalement ils ne parlent pas aux filles". L’histoire de Christine Allain commence à l’École navale. Elle a 19 ans en 1994, c’est la deuxième année que l’école est ouverte aux filles. Elles sont quatre. La suite ? De la Jeanne d’Arc à l’aviso Cdt Birot, en passant par le Jean de Vienne ou encore le Cassard, Christine Allain fait ses armes au sein de la Marine nationale, jusqu’à commander un navire de combat avec 90 hommes à son bord.

L’ouvrage raconte l’itinéraire d’une femme dans la Marine, un itinéraire… pas si différent de celui d’un homme finalement. Ce n’est donc pas un parcours du combattant, ni une revendication féministe, mais une autobiographie qui s’attache à décrire la réalité de la vie de marin (homme ou femme) le plus fidèlement possible. L’occasion de dépoussiérer les préjugés qui pourraient exister. Entre missions opérationnelles et vie privée, Christine Allain donne à voir le quotidien d’un officier de marine, avec ses difficultés, ses remises en question, mais aussi ses joies et ses anecdotes sur la vie d’un bâtiment. A travers cette biographie, c’est l’ensemble de la Marine et ses valeurs qui sont mises à l’honneur.

Christine Allain : Une femme sur l’eau, Michel Lafon, 204 pages, Février 2011. Prix : 17,95 €




L'Arsenal de Toulon - Quais, industries, patrimoine


L'Arsenal de Toulon


Illustrations Rémi Kerfridin


Ce livre unique et original sur les structures militaires du littoral toulonnais (Arsenal du Mourillon, Base Navale et Pyrotechnie) est un état des lieux où cohabitent vision actuelle et rappels historiques (les textes remarquables de Bernard Cros). Les 148 illustrations originales, dont 107 dessins réalisés sur site, apportent une dimension sensible et documentaire à la traversée de ces sites exceptionnels. La cartographie claire et concise permet de se repérer sans efforts. La mise en page attractive crée un véritable dialogue avec le lecteur. Redécouvrir des lieux familiers ou découvrir des sites inconnus, le travail de Rémi Kerfridin est un trait d’union entre les mondes civil et militaire.

27 cm x 24 cm fermé, 54 cm x 24 cm ouvert
Couverture rigide avec jaquette à rabat
144 pages couleur

Textes & illustrations : Rémi Kerfridin
Textes historiques : Bernard Cros
Sortie : Juin 2011

Prix : 29,00 €

Vous pouvez effectuer votre commande à la librairie Le Carré Des Mots, 4 place à l'huile, 83000 TOULON.




ZERAQ - La mer sur le vif - (Collectif)


ZERAQ - La mer sur le vif


Dans le langage des marins, le "zeraq" désigne le quart se déroulant de minuit à quatre heures du matin. S’agissant de ce quart souvent interminable, les marins en ont fait une expression. Pour évoquer un événement qui n'en finit pas, ils le qualifient de "long comme un zérac".

"Zeraq", c’est aussi le titre d’un ouvrage collectif réunissant des navigateurs, un marin-pêcheur, des officiers de Marine, un gardien de phare, un médiéviste, un reporter, un libraire et même un dentiste.

Seize hommes et femmes de toutes les marines et de tous les horizons se livrent ainsi et offrent seize récits inédits, chargés d'écume et d'embruns, où alternent coups durs et coups de cœur, moments d'effroi et d'émerveillement, d'enthousiasme et de découragement.

Tous nous communiquent leurs émotions, nous font partager leur passion et n'ont secrètement qu'un seul but, tant est grand leur amour de la mer repartir, repartir à tout prix !

Un ouvrage pour aimer les océans parfois tumultueux, les quarts de nuit poétiques, les îles rêvées, les navigations insolites, les embarquements impromptus, les escales exotiques, les nuits étoilées, les rencontres furtives… Un livre pour égayer les "zeraq" de tout terrien. Régénérant, vivifiant et inspirant comme le ressac.

ZERAQ - La mer sur le vif (Collectif). Préface de Christian Buchet

Postface de Jean-François Tallec.
28 euros / ISBN 978-2-86826-012-3 (L’Elocoquent éditions). Plus d’infos sur le web à
http://elocoquent.org

LES AUTEURS.: Eugène Riguidel, navigateur // Olivier Lajous, officier de marine // Jean-Marie Chourgnoz, peintre de la marine // Miranda Merron, navigatrice // Manuel Pourtales, dentiste // Joseph Hardouin, commandant de la Marine marchande // Guy Morandeau, marin pêcheur // Hubert de Gevigney, officier de marine // Anne Liardet, navigatrice // Louis Cozan, gardien de phare // Claude Thomasset, médiéviste // France Pinczon du Sel et Eric Brossier, navigateurs // Stéphane Dugast, auteur, reporter, réalisateur // Thierry Bénard, libraire et petit-fils de terre-neuva // Philippe Metzger, chargé de l’économie maritime au Secrétariat général de la mer.

Sources : © Marine nationale




Nous, les combattants d'Indochine 1940-1955 - Georges Fleury


Nous, les combattants d'Indochine 1940-1955


Publiés sans aucune censure, en respectant la plus stricte chronologie et en évitant surtout de recréer le passé avec le regard d’aujourd’hui, les textes commentés par Georges Fleury et réunis avec le concours de Gérard Brett dans Nous, les combattants d’Indochine (1940-1955) offrent un passionnant reflet de ce que fut, du côté français, la guerre d’Indochine.

Depuis les attaques des Nippons de 1940 au Tonkin, leurs massacres du coup de force du 9 mars 1945 jusqu’à la bataille quasi sacrificielle de Diên Biên Phu, nous retrouvons dans cet ouvrage une évocation fidèle de ce conflit. Au fil des années, on partage le quotidien des légionnaires, des fusiliers marins, des marsouins de l’Infanterie coloniale, des parachutistes, des commandos de Marine, des aviateurs ainsi que celui des partisans des hauts plateaux passés de l’arbalète à la mitraillette. On se rend compte combien était large le fossé qui séparait les hauts responsables civils et militaires des hommes de terrain. On constate les palinodies d’une politique sans cesse revue et mal corrigée par les trente-neuf gouvernements qui, de 1940 à 1955, se sont succédé en se contentant de bouleverser ou de répéter les tactiques mises en place précédemment.

On comprend mieux la tragédie que fut, pour la plupart des acteurs, ce terrible conflit. Nous, les combattants d’Indochine est un document tissé de fer, de chair et de sang, un livre rare et utile à la compréhension de l’histoire des décolonisations, dont cette guerre a donné le signal.

Nous, les combattants d'Indochine 1940-1955 sous la direction de Georges Fleury
420 pages - 23,00 € - Isbn : 978-2-84941-211-4
www.bourin-editeur.fr




L’armée : pour quoi faire ? 200 questions pour mieux comprendre
Hubert Ronsin, Olivier Roquefeuil, Jean-Baptiste Soubrier


L’armée : pour quoi faire ?


NOS ARMÉES EN OPÉRATION TROIS OFFICIERS (TERRE, AIR, MER) EXPLIQUENT - Hubert Ronsin, Olivier Roquefeuil, Jean-Baptiste Soubrier

Qu’est-ce que cela signifie, aujourd’hui, être militaire.? La réponse illustrée d’officiers en activité pour en finir avec les mythes et autres stéréotypes... Avec la préface du CEMA

Pourquoi avoir choisi d'être militaire.? Qui décide d’engager les armées.? Comment sont définies les grandes orientations de la défense.? Quelles sont les missions de nos forces aujourd’hui.? Comment les vit-on au quotidien.?

Qu'est ce qu'un commando marine.? Pourquoi la patrouille de France.? Comment se passent les combats en Afghanistan.?

Constatant que leur entourage et leur propres familles connaissaient assez peu le métier militaire, trois officiers issus des armées de terre, de l’air et de la marine ont eu l'idée de mettre en commun leurs expériences personnelles pour imaginer un dialogue entre un jeune et des militaires, répondant à tour de rôle à ses questions.

Cet ouvrage est une compilation de tranches de vies vécues par un marin, un "terrien" et un aviateur après plus de quinze années de service au sein des armées françaises.

Illustré, agrémenté d’explications sur le fonctionnement de la défense et de réflexions sur le métier militaire, il présente l’originalité de se situer à mi-chemin entre le témoignage et l’ouvrage pédagogique.

Les auteurs se sont engagés il y a une quinzaine d’années dans l’armée et après plusieurs déploiements sur les théâtres d’opérations qui ont marqué leur génération, se sont retrouvés en 2010 au Collège interarmées de défense (CID, ancienne École de Guerre).

Aujourd'hui ils sont de retour dans leurs unités ou sont affectés en état-major, plongés de nouveau dans l'organisation et la conduite des opérations.

• Un ouvrage pédagogique destiné aux jeunes, en quadri, avec schémas, organigrammes et photos.

• Le programme d’instruction civique des classes de troisième comprend un volet "défense".

• Viser les zones d’implantations militaires.

• Préface du Chef d’État-Major des Armées.

L’Armée : pour quoi faire ? 200 questions pour mieux comprendre de Hubert Ronsin, Olivier Roquefeuil et Jean-Baptiste Soubrier, préface de l’amiral Édouard Guillaud - 124 pages - 18 €
L'Esprit du livre Éditions – Collection Stratégie et Défense. 2010




Ennemis et frères : du jour J à aujourd'hui, au-delà de la guerre
Jean-charles Stasi


Ennemis et frères


En juin 1944, Johannes Börner a 19 ans et Léon Gautier 21. Le premier, parachutiste dans l'armée allemande, a été "dressé" dans le culte du Führer ; le second, commando de la France Libre, élevé dans le souvenir glorieux des aînés de 14-18. Ces deux soldats d'élite vont participer à la Bataille de Normandie en première ligne, chacun convaincu de combattre pour la bonne cause. L'un connaîtra l'ivresse de la victoire, l'autre l'humiliation de la défaite et des camps de prisonniers. Soixante-sept ans après, ils vivent tous les deux au même endroit, Ouistreham, station balnéaire du Calvados où Léon Gautier a débarqué parmi les 177 Français du mythique Commando Kieffer. Johannes Börner, lui, a épousé une Normande et est devenu français en 1956. Aujourd'hui, ces deux ennemis d'hier sont animés par la même motivation : transmettre leur expérience aux jeunes générations pour que l'humanité ne connaisse plus jamais l'horreur de la Seconde guerre mondiale.

Auteur : Jean-Charles Stasi - Édition : L'àpart éditions
Collection : Histoire


Date de parution : 14/06/2011
Format : Broché - 16 €




La Jeanne-d’Arc, le dernier voyage
Luc-Christophe Guillerm


La Jeanne-d’Arc, le dernier voyage

La Jeanne-d’Arc, le dernier voyage


Le Livre :

Elle aura écumé les mers pendant presque cinquante ans, de Brest son port d’attache jusqu’aux endroits les plus mythiques de la planète. Elle aura franchi tous les caps, accueilli à son bord des chefs d’état et des célébrités, secouru des populations sinistrées. Jusqu’aux derniers instants de sa longue carrière, elle aura servi la France. Elle, c’est la Jeanne-d’Arc, le mythique porte-hélicoptères de la Marine française qui, de 1964 à 2010, a rempli sa mission de formation des officiers de Marine en menant ses équipages sur tous les océans.
Pour son dernier voyage, la Jeanne-d’Arc mit le cap vers les mers du sud, tutoyant une ultime fois le cap Horn avant de flirter avec la Patagonie, puis de remonter vers Panama, New York et enfin l’Europe. Le 27 mai 2010, elle revint pour la dernière fois à Brest et le 1er septembre elle perdait son nom pour devenir une simple coque grisâtre.
Préfacé par le prince Albert II de Monaco, ce livre vous invite à bord de la Jeanne-d’Arc pour son dernier voyage, à la découverte de la vie de ses marins, à travers les grandioses paysages des mers du sud et des chenaux de Patagonie.

L'auteur :

Luc-Christophe Guillerm, médecin à Brest et médecin de réserve dans la Marine, est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le monde maritime et la Marine nationale, dont Équipages et Vues sur mer parus aux éditions E-T-A-I et Du May. Embarqué souvent à bord de la Jeanne-d’Arc depuis une première campagne en 1991, il connaît bien la vie à bord du porte-hélicoptères et a embarqué plusieurs semaines lors de cette dernière mission.


Auteur : Luc-Christophe Guillerm - Édition : E-T-A-I
Format : 270 x 300 mm • 176 pages • 200 photos couleurs et N&B


Date de parution : 12/10/2011
Prix : 39 €

Haut de page

Copyright © 2007- AMMAC du Fumélois | Mentions légales | Mise à jour :

05-11-2011